Cat Ba et la baie d’Along

Publié le par Ludovic

Cat Ba et la baie d’Along

La pluie va-t-elle nous poursuivre jusque dans le golfe du Tonkin pour découvrir la baie d’Along maritime ? Avant de le savoir il faut relier l’île de Cat Ba depuis Ninh Binh. Nous faisons le choix d’une voiture privée histoire d’éviter un nouveau réveil très matinal aux gars. Et puis à 5, il faut dire que la différence reste modérée comparée au bus. Nous voilà partis frais et dispos en direction de Cat Ba. Mais c’est sans compter sur la lenteur de notre chauffeur qui avalera les 120 kms de trajet à seulement 40 km/h de moyenne. Arrivés à Haiphong, on se rend compte qu’il ne connaît pas la ville. On prend donc les choses en main pour le guider jusqu’à notre embarcadère d’où il nous reste 45 kms à parcourir en bateau. Le bateau en question est un hydroglisseur qui avalera la distance plus rapidement que le taxi ! J’entends encore les cris de Valérie résonner dans ma tête à chaque rebond du bateau.

Cat Ba et la baie d’Along

Seulement 45 minutes plus tard, nous voici à Cat Ba où nous découvrons une ville au premier abord très laide avec ses grandes tours bétonnées qui surplombent le port. Dommage car l’ambiance qui y règne vaut le détour tout comme l’île qui abrite un parc national de toute beauté paraît-il. Malheureusement nous n’irons pas à sa découverte, préférant investir notre temps sur la baie d’Along.

Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along
Cat Ba et la baie d’Along

En effet, nous avons fait le choix de visiter la baie depuis Cat Ba et non depuis Halong City pour éviter les circuits où se suivent des centaines de jonques. Nous optons même pour une croisière de 2 jours et une nuit en jonque privée (par l’intermédiaire de l’agence Catbaventure), histoire d’apprécier pleinement la splendeur de la baie. Après une soirée passée à Cat Ba où nous découvrons les limules (sorte de crabe le plus grand du monde avec une longue queue) et dégustons des huitres grillées, nous prenons la direction, le lendemain matin, d’un petit port de pêcheurs où nous attend notre très attendue jonque. Après avoir à peine mis un pied à bord, nous faisons la découverte de nos cabines, de la cuisine, du salon et du pont. L’excitation est à son comble, trop la classe ! Et il ne pleut plus même si le soleil n’est toujours pas au rendez-vous ! C’est donc avec un énorme sourire que nous levons l’ancre pour deux jours plein de navigation dans la baie de Lan Ha (partie sud de la baie d’Halong).

Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along
Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along
Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along
Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along

Dès les premiers mètres, les pains de sucre se dessinent devant nos yeux ébahis.

Cat Ba et la baie d’Along
Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along
Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along

Nous naviguons au contact de villages flottants, habités par les pêcheurs de la baie.

Cat Ba et la baie d’Along
Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along
Cat Ba et la baie d’Along

Dès les premiers mètres, les pains de sucre se dessinent devant nos yeux ébahis. Nous naviguons au contact de villages flottants, habités par les pêcheurs de la baie. Une heure plus tard nous faisons un premier stop sur une base flottante d’élevage de poissons, en particulier les king fish (que nous prenions pour des requins à Mui Né). Sous une trappe nous découvrons un énorme poison d’au moins 100 kg emprisonné dans un filet. C’est un « lucky fish », censé apporter de la chance aux pêcheurs. Cela fait dix ans qu’il est là sous la maison flottante. On profite de l’escale pour s’adonner à une partie de pêche. Après 15 minutes de patience les premiers poissons mordent à l’hameçon.

Cat Ba et la baie d’Along
Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along

Tant mieux car c’est le repas du soir à priori. Heureusement, on s’arrêtera un peu plus loin acheter un « red snapper » pour remplir nos estomacs.

Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along

Pendant que la jonque poursuit son chemin tranquillement, nous restons sur le pont pour admirer ce paysage unique tout en sirotant un petit blanc de Dalat. On enchaîne sur un déjeuner gargantuesque à bord. Trop bon ! Et puis après quelques centaines de mètres pour digérer nous jetons une nouvelle fois l’ancre pour s’élancer au plus profond de la baie en Kayak. Car à la base de certains pics se trouvent des petites grottes que l’on peut parcourir en Kayak. Au bout de celles-ci, c’est une surprise inattendue puisque nous arrivons au milieu d’un lagon entouré de falaises abruptes à la végétation luxuriante.

Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along
Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along
Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along

Nous sommes seuls au milieu d’un paradis terrestre sans aucun autre bruit que celui de la nature et du clapotis des vagues sur notre embarcation. On distingue même des cris d’animaux et en approchant un peu plus près, on aperçoit un petite dizaine de macaques faire leurs acrobaties. On prend le temps d’apprécier le spectacle histoire aussi de reposer nos muscles. Et on poursuit en passant de grottes en grottes, de lagons en lagons pour retrouver notre jonque après 1h30 de sport. On avait perdu l’habitude.

Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along
Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along
Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along

Notre jonque avance un peu plus loin pour trouver un coin calme dans la baie pour passer la nuit à bord à mille lieues de toute pollution lumineuse et sonore. Malheureusement, nous n’avons le droit au coucher de soleil mais le spectacle de l’obscurité qui tombe venant noircir ce qui ressemble à d’énormes Icebergs est tout aussi magique.

Cat Ba et la baie d’Along

On enchaîne sur le dîner, le fameux red snapper puis sur des parties de carte avec les gars avant de rejoindre notre cabine.

Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along

La seconde journée sera un copier coller de la première pour notre plus grand bonheur. On enchaîne Kayak et plaisir des yeux. On sympathise un peu plus avec l’équipage. Les enfants tiendront même la barre et Paul fera la découverte des échecs vietnamiens avec le capitaine.

Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along
Cat Ba et la baie d’Along

Malheureusement, toutes les belles choses ont une fin et c’est avec des souvenirs plein la tête en dépit de photos pas super lumineuses que nous rejoignons notre hôtel à Cat Ba avant de partir dès le lendemain pour Hanoï.

Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along
Cat Ba et la baie d’AlongCat Ba et la baie d’Along
Cat Ba et la baie d’Along
Cat Ba et la baie d’Along

Publié dans vietnam, carnet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Astuces de voyage 07/06/2020 13:55

À côté de la baie d’Ha Long célèbre, l’île de Cat Ba est également une destination à ne pas manquer dans le Nord au Vietnam. L’île de Cat Ba est considérée comme un des lieux les plus attrayants sur la carte touristique du nord avec des paysages primitives. À Cat Ba, nous pouvons faire du trekking, profiter de meilleurs moments dans les jolies homestays et visiter la baie Lan ha, J’aime beaucoup cet endroit.

excursion baie d'halong 10/05/2019 09:42

Merci pour votre article !
C’est très utile. J’aimerais prendre une croisère privée pour profiter de moment le plus calme pour découvrir des iles et des plages inconnues, regarder le paysage merveilleux de la baie et avoir des expériences plus authentiques.

Evelyne 17/03/2015 00:18

Comme je le disais à Paul, superbe étape. C'est cool le kayak hein ?? Bises à vous