Can Tho et le delta du Mékong

Publié le par Ludovic Bugand

Le Mékong nous manquait et il nous paraissait inimaginable après tant de kilomètres parcourus le long de ses rives de ne pas s’approcher de son embouchure. Pour cela, Can Tho nous semblait être une étape idéale pour entamer notre périple vietnamien et dire un salut à ce fleuve dans lequel nous avons quand même bien failli couler.

Même si Can tho ne se situe pas exactement à l’embouchure du fleuve, cette ville de plus d’1 million d’habitants forme un véritable noeud économique et commercial au centre du delta du Mékong.

Pour nous y rendre depuis Kep, nous passons la frontière terrestre au niveau de Tha tien puis nous prenons un bus local pour faire le trajet restant. Le passage de la frontière est assez long, Valérie passera la frontière à pied sans son passeport, en faisant du charme au garde, pour pouvoir aller acheter des sandwichs vietnamiens. Puis la route serpente pendant plus de 6 heures le long des multiples bras du fleuve. Mais ici, nous ne tomberons pas sous le charme des paysages, car la densité de la population vietnamienne oblige à occuper le moindre m2. Cela à aussi son intérêt me direz-vous mais après le Laos et le Cambodge, c’est un peu une claque que nous prenons face à toute cette agitation.

L’arrivée à Can tho sera tardive, nous prenons possession de notre chambre sur le toit d’un hôtel qui surplombe la ville et nous nous enfilons quelques brochettes vietnamiennes achetées au night market avant de coucher rapidement les gars.

Car si nous sommes à Can Tho, c’est aussi pour ses marchés flottants. Alors on discute avec le proprio de l’hôtel pour voir comment on peut organiser cette visite. La réponse fuse : c’est demain à 6H du matin ou rien car après-demain c’est la fête du têt et personne ne travaille. Et encore demain ça risque d’être très…très calme. Bon OK, pour un nouveau sunrise malgré la bonne nuit dont on rêvait après nos 9 heures de transport.

5h30 le lendemain, le réveil sonne et nous ne sommes pas frais mais dispo pour ce fameux marché flottant.

Can Tho et le delta du Mékong

Mais où sont-ils ? Effectivement, c’est plutôt calme et les marchants de fruits et légumes ont troqué leur place aux quelques vendeurs de chrysanthèmes, histoire de mettre un peu de couleur sur nos photos. Même si cela n’a rien à voir avec l’activité habituelle, cela nous donne un petit aperçu plutôt agréable.

Can Tho et le delta du Mékong
Can Tho et le delta du MékongCan Tho et le delta du MékongCan Tho et le delta du Mékong
Can Tho et le delta du MékongCan Tho et le delta du Mékong
Can Tho et le delta du MékongCan Tho et le delta du Mékong
Can Tho et le delta du MékongCan Tho et le delta du Mékong
Can Tho et le delta du MékongCan Tho et le delta du MékongCan Tho et le delta du Mékong

Nous emprunterons également un petit canal pour visiter une fabrique de pattes de riz et nous en profitons pour nous balader quelques minutes sur le chemin qui longe le canal. Il y a quand même des coins un peu plus calmes…

Can Tho et le delta du Mékong
Can Tho et le delta du Mékong
Can Tho et le delta du Mékong
Can Tho et le delta du Mékong
Can Tho et le delta du Mékong

Notre batelière en faisant naviguer sa pirogue avec ses pieds aura tout le temps de confectionner pour nous et pour sa famille des couronnes, bracelets, bouquets de fleurs, épées et sauterelles en bambous! Quelle dextérité!! C’est magnifique!!

Can Tho et le delta du Mékong
Can Tho et le delta du MékongCan Tho et le delta du Mékong
Can Tho et le delta du Mékong

A défaut du marché flottant nous aurons le droit à la fameuse fête du têt. C'est la plus importante fête au vietnam. Le têt a lieu le même jour que le nouvel an chinois, le jour de la première nouvelle lune, au milieu de la période séparant le solstice d'hiver de l'équinoxe de printemps ; entre le 21 janvier et le 20 février. On pourrait dire que c'est l'équivalent du nouvel an + Noël + Pâques pour les français ! Les familles se réunissent à cette occasion, les transports train, avion et par route sont donc bondés pendant les jours qui précèdent. Tous les hôtels de bord de mer affichent complet. La fête dure 3 jours et c'est quasiment le seul moment de repos que s'accordent les commerçants, généralement ouverts 7 jours sur 7, 362 jours par an.

Can Tho et le delta du MékongCan Tho et le delta du MékongCan Tho et le delta du Mékong
Can Tho et le delta du MékongCan Tho et le delta du Mékong
Can Tho et le delta du MékongCan Tho et le delta du MékongCan Tho et le delta du Mékong
Can Tho et le delta du MékongCan Tho et le delta du Mékong

On se retrouve donc face à des rideaux de fer baissés. Toutes les maisons arborent le drapeau du pays accompagné du drapeau communiste. Ils se ressemblent tellement que l’un ne peut pas aller sans l’autre. Certaines rues sont transformées en un véritable parc floral où chacun prend la pause en famille tous bien habillés et parfois en costume traditionnel. La foule est regroupée dans ces allées de fleurs mais aussi dans les pagodes et la fête foraine pour les enfants. Il y a des illuminations de partout et des vendeurs de gâteaux typiques pour l’occasion et de masques de dragons et de décorations en tout genre de couleur jaune, orange ou rouge.Nous visiterons une pagode khmer bien vide où les bonzes nous expliqueront que ce n’est pas leur fête même ils nous donneront des gâteaux avec beaucoup de gentillesse! Et le 19 à minuit, c’est l’explosion ce qui nous donnera l’occasion de profiter d’un beau feu d’artifice depuis le toit de notre hôtel.

Can Tho et le delta du MékongCan Tho et le delta du Mékong
Can Tho et le delta du Mékong

Bonne année de la chèvre à tous!!

Can Tho et le delta du Mékong

N’ayant ni ami ni famille sur place, on ne peut pas dire que la fête nous transcende. Nous écourterons donc notre séjour à Can Tho pour rejoindre plus rapidement Saigon ou HCMV et entamer notre route vers le nord du pays.

La différence avec le Laos et le Cambodge est marquante en terme d’expansion économique et d’industrialisation. Nous notons aussi une énorme différence dans l’éducation des enfants (question de moyens également bien sur) : beaucoup d’enfants sont gros voire obèses : des sodas en vente partout, des barbes à papas, gâteaux en tout genre et des fast food en veux tu en voilà! Pourtant, les parents sont minces!

Nous retrouvons des poussettes, des magasins de jouets, des enfants avec des jeux et des doudous, bref c’est comme chez nous! Sauf qu’ici, peu de voitures mais des scooters de partout et on se met à 4 ou 5 sur un scooter bien sur! Mais nouveauté au Vietnam on met une chaise enfant devant le conducteur pour optimiser la place et sans doute pour sécuriser un peu l’enfant; sauf que question de sécurité seuls les parents ont des casques!!! voilà nos premières impressions, il y en aura d’autres ça c’est sur! Nous retrouvons un pays développé, cela nous fait drôle d’un coup!!

Can Tho et le delta du Mékong

Publié dans carnet, vietnam

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mékong tourisme 30/05/2019 03:43

Le delta du Mékong est l'un des plus vastes deltas au monde. Une croisière sur le Mékong Vietnam est un "must" à faire quand vous voyagez au Vietnam. Les eaux nourricières du Mékong ont permis à des civilisations prestigieuses telles que l'empire khmer, ou des villes prospères comme Saigon et Phnom Penh de se développer. Les excursions dans le delta du Mékong vous feront découvrir une région pittoresque entre ciel et eau. C’est un endroit mi-aquatique et mi-terrien, une immense plaine sillonnée par des cours d'eau, dans laquelle des activités comme les travaux agricoles, la pêche, les marchés, les transports, les traditions... dépendent du Mékong. J'aime bien les marchés flottants ici.

Mekong circuit 26/04/2019 05:31

Le delta du Mekong est une destination à recommander . J'aime de beaux paysages ici. Les marchés flottants m'ont beaucoup impressionné. Je peux trouver tous les fruits de la région sur les bateaux. Les prix des plats sur les petits bateaux sont très bas. Et la vie ici est plein d'animation.

Chili 25/02/2015 17:21

Waaa, on est gâté, plein de nouveaux articles de tombés... mais aussi et comme toujours de jolies photos!! Qui prend majoritairement les photos d'ailleurs?
Merci et bonne continuation vers le nord, vous allez adorer!

paul 25/02/2015 04:52

Nous avons oublier de dire que si sur les mâts des bateaux il y a une pastèque c'est que le bateau vend des pastèques.

Anne-Marie 23/02/2015 19:57

C'était un peu Can Tho - Lève tôt, alors ?
Ceci dit, votre déception devant ces devantures fermées pour cause jour férié m'évoque quand même un peu les débats actuels en France sur l'ouverture des magasins le dimanche - pour les touristes chinois ...
Fast-food, sodas, erc. : il semblerait que, après s'être fait sortir par la porte, l'Oncle Sam soit revenu au Vietnam par la fenêtre ...?
Et que le dicton "les vietnamiens plantent le riz, les cambodgiens le regardent pousser, et les laotiens l'écoutent" soit toujours vrai ?
Au fait, merci à vous pour tenir votre blog régulièrement depuis des mois (ce n'est pas rien, loin de là !).

Evelyne 27/02/2015 00:17

... quand on nem, on ne compte pas ...

PS : sinon AM, je n'ai toujours pas trouvé le ou la sadique qui s'amuse avec une poupée vaudou et s'acharne sur mon nerf sciatique... Ludo, brule de l'encens STP !!!!!