Tad lo, pour nettoyer mon sac ?

Publié le par Ludovic Bugand

Tad lo, pour nettoyer mon sac ?

Nous sommes à Tad lo depuis 2 jours histoire de finir notre périple laotien en douceur et authenticité. Il nous aura fallu presque 1 journée complète pour rejoindre ce petit village niché au coeur du plateau des boloven à 100 km au nord-est de Paksé. 3 moyens de transport auront été nécessaires : 30 minutes de pirogue suivie de 2h30 de minivan conduit par un chauffeur fou et enfin le bus local pour rejoindre Pakse à Tad lo en 2 heures sans compter les interminables et incompréhensibles attentes entre chaque connexion. L’avantage des bus locaux, c’est que même conduit par un chauffeur fou de vitesse, tu ne dépasses pas les 50km/h. L’inconvénient est que quand tu regardes tes pieds, tu peux aussi voir la route à travers le plancher du bus. Pas toujours très rassurant. Et puis, avec les bus locaux, tu as l’impression d’être le seul touriste exilé au Laos. Il faut donc comprendre le fonctionnement local toujours très informel. Tu montes et tu descends où tu veux ! Pas toujours simple quand tu ne sais pas où tu vas exactement et qu’aucun de tes interlocuteurs ne parlent anglais. Mais bon, nous sommes bien arrivés à Tad Lo dans la charmante Palemei Guesthouse qui nous offre un immense bungalow pour nous 5 pour le modeste prix de 10€ la nuit. Ici, nous nous sentons davantage chez l’habitant qu’à l’hôtel, nous y reviendrons dans un prochain article.

Notre bungalow pour 4 joursNotre bungalow pour 4 jours

Notre bungalow pour 4 jours

Avec Tad lo, les jeux de mots sont faciles mais j’aurais préféré jouer autrement qu’avec notre sac. C’est à Tad lo que nous croisâmes pour la première fois le chemin de la « turista ». Le premier à l’apercevoir fut Paul, cette nuit, vers 3 heures du matin. « Papa, maman, j’ai envie de vomir ! », « Moooeeerrbbbbtttttt », « Oh, fais c…. ! », « Mais Paul, c’est dans le sac que tu viens de vomir !!!! », « Oh, p….n de m…e, fais c…r, quelle truffe!!!. Vous l’aurez compris, nous passerons l’heure suivante à nettoyer le sac de voyage et tout son contenu (heureusement tad lo!!)

Rassurez-vous, Paul trouva le chemin des toilettes la fois suivante et désormais il se porte un peu mieux. C’est désormais Timothée qui vient juste de faire connaissance avec notre amie Turista dans un petit resto. Sauf que lui a eu l’intelligence de faire dans la rue, là où en moins d’une minute un cochon s’empresse de nettoyer toute trace.

Dommage que les cochons de la guesthouse dormaient cette nuit, cela aurait été plus rapide!!

A suivre…

Quizz ?

A votre avis, qui sera le prochain ?

Publié dans ou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

atlantablackbusinessnetwork.org 14/12/2020 14:41

One may very well be led to think that profit would be the main objective within a business but also in reality is it doesn't cash sweeping in and outside of a business which keeps the opportunities open. The technique of profit is usually somewhat narrow and only looks on expenses in addition to income for a certain opportunity. Cash move, on additional hand, is far more dynamic from the sense it's concerned while using the movement of money in and outside of a small business.

best cleaning company in dubai 16/08/2018 15:53

Through reserving the one-off heavy cleansing within Dubai, a person make the most of a completely customisable cleansing support, you are able to stipulate the actual areas of the home that require cleansing as well as what's associated with concern for you. All of us may happily adhere to the needs you have as well as appropriately heavy thoroughly clean the home. The providers tend to be carried out through experts along with many years associated with encounter, utilizing high-end gear as well as eco-friendly liquids.

fafa 31/01/2015 07:21

Pourquoi faire autant de route pour demander de l o! Ailleurs on ne vous repondait pas à la question?
Gros bisous à tous les 7 maintenant

Evelyne 31/01/2015 00:56

Yark yark, je me marre : Tad lo, c'est très rafraichissant ! :.)))

nico 29/01/2015 12:20

Salut

Si simon y échappe il aura de la chance.
Ca aurai été dommage de ne pas goûté au joie de la tourista pendant un long séjour ! !
Encore une anecdote
Courage les gars