Don Khone, un pied au paradis

Publié le par Ludo & Val

Don Khone, un pied au paradis

20 minutes de bateau, 2h30 de bus (bus bondé mais pas de problème pour les laotiens on met des chaises en plastique au milieu dans l’allée) et une dernière heure de navigation, à travers un dédale de petites îles et après un naufrage évité de justesse, nous arrivons enfin à Don Khon, ile de quelques km2 au milieu du Mékong, dans la région des 4000 îles.

Arrivée à Don Khone

Arrivée à Don Khone

Un peu de géographie : « Si Phan Don » qui signifie « 4000 iles », est un archipel fluvial de la région de Champasak localisé sur le Mékong dans le sud du Laos à la frontière cambodgienne,

3 iles seulement accueillent les touristes, Don Det (pour les festifs), Don Khong et Don Khon.Vu tous les commentaires positifs sur cette région et en particulier sur Don Khon, nous avions prévu une grosse semaine en se disant que ça pouvait être l’endroit idéal pour recharger les batteries à mi-parcours de notre périple. Nous avons eu raison !

Don Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradis

Et puis, c’était sans compter sur le Sunset Paradise, notre guesthouse, le genre d’endroit où le rêve se transforme en réalité. Une semaine pleine, de rencontres, de partage, d’émotions et de Lao Lao.

Don Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradis
Don Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradis

Cette parenthèse enchantée, nous la devons à Julie et Jim qui nous louent leurs charmants bungalows certes, nous préparent de bons petits plats, encore mieux, mais qui surtout nous offrent beaucoup de générosité et d’amour. Au final, tous ceux qui viennent là pour 2 jours restent 10 jours et notre agenda coïncidera avec un sympathique couple de belges Cynthia et Tof, en route pour 1 an autour du monde, Sylvain et Miguel exilés à Marrackech et suivant nos traces sur 6 mois également et puis Jean-Laurent en transit chez ses potes ainsi que Bruno logeant à la guest d’a coté.

Don Khone, un pied au paradis

La connexion entre nous tous se fait rapidement et 7 jours laissent le temps de tisser les liens pour se sentir comme chez nous. On se rend compte que c’est aussi ça le voyage, prendre le temps de faire de nouvelles rencontres, de croiser l’itinéraire mais surtout un bout du parcours de vie d’inconnus avec qui on devient rapidement très proches au point de verser une larme au moment des adieux.

Don Khone, un pied au paradis
Paul, futur naturaliste
Paul, futur naturaliste

Pour les enfants aussi, cette étape est magique. Pas besoin de leur dire « Chut, on est au restaurant » ou « baissez d’un ton, on n’est pas à la maison ». Ici c’est le contraire, on se sent tous ensemble chez soi et les enfants prennent un énorme plaisir à aller à la rencontre des autres et faire le service dans la guesthouse. Par exemple, Sylvain est naturaliste à ses heures perdues mais il a surtout pris le temps de transmettre cette passion à Paul avec qui, tous les soirs, ils partent en observation au bout de l’île en quête de nouvelles espèces d’oiseaux, de papillons et de libellules. Merci à lui ! Simon a fait la cuisine et le service avec Julie et Jim. Le jeu 2048 devient une drogue grâce à Cynthia et la zumba avec tof mémorable!! Merci à vous!

Paul et Sylvain, Tim et JimPaul et Sylvain, Tim et Jim

Paul et Sylvain, Tim et Jim

et Simon en cuisine avec Julie

et Simon en cuisine avec Julie

et Jim

et Jim

Le bouquet final fut l’anniversaire de Paul : quelle chance il a eu d’avoir fêté ces 10 ans dans ce paradis ! Julie lui a fait un très bon gâteau au chocolat avec de la mangue que nous avons partagé tous ensemble, Simon faisant le service, nous buvant du Lao Lao ou de la beerlao, en écoutant de la bonne musique…! Quelle magnifique soirée encore!!

10 ans, ça se fête !

10 ans, ça se fête !

Don Khone, un pied au paradis

Julie et Jim sont tellement accueillants que même les enfants du village viennent à leur guise, utiliser l’ordinateur, dessiner, danser, jouer…l’occasion parfaite pour Paul et Tim de se faire de nouveaux copains.

Don Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradis
Don Khone, un pied au paradis
Don Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradis
Don Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradis
Simon et ses nouveaux amisSimon et ses nouveaux amis

Simon et ses nouveaux amis

On en profitera pour s’adonner à de folles parties de foot dans les rizières asséchées. Là, on se dit que ce genre de moment privilégié, passé avec tous ses enfants avec qui il est difficile de se comprendre, sauf sur un terrain de foot, vaut bien toutes les merveilles du monde. Uno, billes, jeux de cartes, arbalètes, bains dans la rivière, jeux de raquettes sont aussi de grands moments partagés tous ensemble.

Don Khone, un pied au paradis
Don Khone, un pied au paradis
Don Khone, un pied au paradis
Don Khone, un pied au paradis
Don Khone, un pied au paradis

Jim emmènera aussi Paul et Tim sur l’ile sauvage en face et Ludovic ira pêcher en pirogue avec Tim et Simon et 2 pêcheurs locaux. Bref, nous n’avions rien à faire sur cette ile et en même temps plein de belles choses simples à partager!

Don Khone, un pied au paradis

Cela dit, outre ses enfants, l’île compte de nombreuses merveilles toutes accessibles avec nos bicyclettes ou en pirogue.

Don Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradis
Don Khone, un pied au paradis

Nous passerons nos journées à sillonner les chemins poussiéreux de l’île, en traversant de modestes villages, en approchant des cascades toutes plus belles les unes que les autres et en particulier les plus longues d’Asie sans oublier les dauphins d’irradawy.

Don Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradis
Don Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradis
Don Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradis
Don Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradis
Don Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradis
Machine à presser la canne à sucre. Trop Bon !

Machine à presser la canne à sucre. Trop Bon !

Nous faisons aussi quelques pauses pour laisser du temps aux enfants pour se baigner dans l’eau assez froide du Mékong.

Don Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradis

Pendant ce temps, nous restons scotchés devant l’adresse de pêcheurs qui installent et surveillent leurs pièges dans les veines du Mékong, tels des funambules au dessus des turbulences du fleuve. On y observe également les traces de l’histoire, le reste d’un voie ferrée et d’une vieille loco construite par les français venus puiser les richesses de la région. Nous revenons également avec quelques pépites d’or!!

Don Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradis
Don Khone, un pied au paradis
Don Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradis
Don Khone, un pied au paradis

Le dernier jour, tous nos potes partent, mais aussi Julie et Jim, les proprios, qui doivent aller en urgence chercher leurs visas de travail et faire des courses à Pakse!! Nous nous retrouvons tout seuls dans la guesthouse! Mais c’est triste de se retrouver qu’entre nous!! Heureusement les « kids » du village sont là et jouent une dernière fois avec nos enfants. Paul et Tim auraient du en profiter pour faire leurs devoirs mais c’est impossible et ce n’est pas grave! Des moments de fous rires entre eux c’est magique!

Nous reverrons Julie et Jim à l’embarcadère le lendemain avec leurs grosses valises pleines de courses et ce sera l’occasion de leur faire un dernier câlin. Pour l’anecdote, Julie et Jim vont accueillir plus de 20 personnes dans leur guesthouse dans 15 jours pour un tournage de film d’horreur avec une actrice laotienne connue…???!!! si vous la connaissez, nous voulons bien son nom!! Elle aurait monté les marches à Cannes pour un film indépendant américain il y a quelques années…!

C’est véritablement une autre vie qui se déroule ici aux antipodes de la notre où rien ne vient gonfler les besoins matériels et où on n’entend même pas le bruit des voitures (cela fait trop de bien).

Don Khone, un pied au paradis

Il a bien fallu partir de ce paradis mais on espère y retourner un jour et Tim a dit qu’il passera un mois avec ses enfants quand il sera papa!!! Tout est dit!!

Don Khone, un pied au paradisDon Khone, un pied au paradis
Bye bye !!!

Bye bye !!!

Publié dans carnet, laos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Photographe de voyage 28/05/2020 10:17

J'ai visité Don Khone pendant quelques jours au cours de la période de Noël et j'étais un peu inquiet quand j'ai vu la foule de gens qui attendaient pour monter sur les bateaux, que les îles seraient bondées et remplies de "fêtards". Mais Don Khone était relativement calme, il n'y a qu'un petit tronçon juste là où les bateaux entrent, avec une concentration de bungalows et de cafés .. et il ne faut pas longtemps pour s'en éloigner et explorer la campagne. Louer un vélo en vaut vraiment la peine pour explorer l'île.

voyage avec vous au laos 28/12/2019 04:31

Les 4.000 iles sont une région vraiment attrayante. L'ile de Don Khone est une des 3 iles les plus réputées de cett zone. Le meilleur moyen pour découvir Don Khone est certainement le vélo avec le prix de 1$/ jour pour la location.

Guide voyage au Laos 20/12/2019 05:01

Don Khone est meilleur que Don det en quelque sorte. Il est plus grand. Un vélo est donc nécessaire sur Don Khone, mais pas sur Don Det (marcher 3h - 7 km). Le restaurant Mama Leuah est le meilleur sur Don Khone.

cleaning services in dubai 19/02/2018 09:36

AWhen you experience no time in your Household succeeds, Neat & Total Cleaning Services will allow you and some of our expert squad of cleaning solutions will clean your household professionals who log in relax in your own free point in time. Our house cleaning services comprises dusting family members items, wetmopping floors, House cleaning, thoroughly clean room Maintenance, balcony maintenance, washing or anything else. all you need to do is basically ask

Famille Vendeville 06/03/2015 16:35

Bonjour Les Bugand,
Bravo pour ces belles photos et ces magnifiques souvenirs.
Pour nous c'est un beau retour sur les lieux non sans une "rejouissante" nostalgie (impossible d'être tristes). Nous étions chez Julie l'an dernier à Don Khone en avril! Merci pour ces photos et ces récits, ça nous fait revivre tout ça. On partage , et en même temps vous donnez aussi votre regards, merci bcp.
Bonne suite pour le voyage, vous avez déjà parcouru quelques km, alors profitez en bien. Tout le monde a l'air d'aller super bien. Continuez!

NIco 28/01/2015 22:44

On relisait encore la page...
C'est quoi déjà le Lao Lao ? C'est le café lao ?

Val 29/01/2015 01:10

Non c'est de l'alcool de riz local a base d'écorces! Que du naturel! Très bon pour la santé!!!!
Y'a aussi le café lao et plus particulièrement le café des bolovens: c'est la ou nous sommes actuellement! Ça nous fait plaisir de vous rappeller autant de souvenirs! Merci et bisous

Nico 28/01/2015 20:44

Waouh, quelle expérience extraordinaire! C'est pour des moments comme ça qu'on aime le voyage! Lors de notre périple, nous avions aussi au un gros coup de coeur pour le Laos et sa douceur de vivre. Encore plein de magnifiques choses en perspective ! Profitez de chaque moment!

gwen 28/01/2015 17:53

Je frissonne en lisant le dernier article, les rencontres à l autre bout du monde sont magiques! On passerait bien qq jours avec vous, un peu de zen attitude nous ferait le plus gd bien ;0)) bises

Tonton 28/01/2015 12:22

Ouahh!! Excellent!!

bisous

Chili 28/01/2015 10:18

Vous avez touché la magie du voyage au long cours! Rassurez-vous, d'autres endroits aussi magiques se trouveront bientôt sur votre route au Cambodge et au Vietnam... il vous appartient juste de vous y arrêter... Sinon content que vous ayez finalement fait fortune! (grâce à mes indications?) vous prolongez votre voyage de combien de temps du coup?