Les douceurs balinaises ont une fin…

Publié le par Ludovic

Les belles choses ont une fin malheureusement. Nous nous disons souvent : « Nous aurions du terminer notre voyage par Bali », alors que celui-ci vient à peine de commencer. N’allons tout de même pas trop vite en besogne car des découvertes magnifiques nous attendent encore aux quatre coins de l’Asie du Sud-Est. Par contre, il est peu probable que nous retrouvions la même catégorie d’hébergements et de services qui puissent autant inviter à la détente, au plaisir, à la relaxation et à la tranquillité pour des sommes dérisoires (pour nous occidentaux) sans parler de la gentillesse des balinais. Même Simon parle déjà de s’expatrier à Bali.

Pemuteran
Pemuteran

Pour cette dernière étape balinaise avant de rejoindre l’île de Java nous souhaitions simplement nous échoir quelques temps à proximité de la plage. Eh oui, nous n’en profiterons plus avant d’avoir traversé Java, la Thailande, le Laos et le Cambodge. Trop dur ! Et puis les prochaines journées seront consacrées à la découverte des volcans Ijen et Bromo. Cela veut dire réveil vers minuit ou 1 heure du matin, pour des treks nocturnes afin d’apprécier le lever du soleil sur la crête de ces monstres volcaniques toujours en activité. Il est donc préférable de recharger les batteries pour se donner les moyens d’apprécier au mieux ce spectacle à venir.

Notre dernier plaisir à BaliNotre dernier plaisir à Bali

Notre dernier plaisir à Bali

Nous nous sommes donc payés le luxe d’une dernière étape farniente à Bali (car le reste ne l’était pas vraiment.)… Nous avons opté pour Lovina et Pemuteran sur la côte nord de Bali de façon à nous rapprocher de l’embarcadère de Gilimanuk pour prendre le ferry pour Java.

Ces 2 stations ont plutôt l’avantage en comparaison de Kuta et Sanur d’être tranquilles et peu inondées par les hordes de touristes. Parfait pour nous !

Lovina
Lovina

En plus, Lovina c’était se donner l’occasion de voir des dauphins. Nous aurons surtout la chance de nager avec eux (voir le journal des enfants). Un rêve d’enfant qui ferait pâlir d’envie beaucoup d’adultes je pense.

A Pemuteran, nous logions à proximité du Reef Seen Hotel qui pratique l’éco-tourisme en se consacrant à la protection des fonds marins. De grands câbles électriques sont installés au fond de l’eau pour permettre au corail de se développer. Les fonds marins y sont donc très jolis.

Les douceurs balinaises ont une fin…Les douceurs balinaises ont une fin…

Pas besoin d’aller à l’île Menjangan pour nous qui ne sommes pas vraiment adeptes de plongée sous-marine. Car c’est surtout pour la plongée, que les gens viennent ici. Le spot de snorkeling à 50 m de notre chambre nous contentera amplement. Et puis le Reef Seen s’occupe également de la protection des tortues qui feront la joie des enfants ! Là aussi vous an saurez plus en parcourant leur journal.

Petit village de pêcheur sur la plage de Pemuteran

Petit village de pêcheur sur la plage de Pemuteran

Les douceurs balinaises ont une fin…

Le programme de ces 3 dernières journées était tout simple mais tellement agréable :

-snorkeling

-piscine

-déjeuner

-devoirs pour les uns et sieste ou massage pour les autres

-piscine

-balade sur la plage

-blog

Les douceurs balinaises ont une fin…

Je crois même que c’est la première fois depuis plusieurs années que j’ai pu prendre 10 minutes pour m’allonger sur un transat. Quel bonheur surtout quand on sait que celles et ceux qui nous lisent sont au travail ! Courage !

Publié dans carnet, indonesie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Evelyne 01/12/2014 23:48

Ah les fonds marins et les dauphins, images et sensations qui restent bien en mémoire ! Faites le plein... Sinon ludo, côté massage, t'en es où ?? Et le café luwak, ça goûte comment ? Ps le musc de civette est utilisé en parfumerie, chanel n°5 ... Bises à vous

Ludo 02/12/2014 14:18

Si, j'ai testé le massage balinais lors de notre dernière étape. Moment très agréable.
Sinon le café n'a pas goût de crotte, je te rassure. Par contre, il est assez amer à mon goût.
Bises

Anne-Marie 01/12/2014 20:42

Rassurez-vous, vous trouverez encore des adresses très chouettes à prix doux dans d'autres pays (notamment en Thaïlande, où les massages sont moins voluptueux mais la cuisine un - ou deux - crans au-dessus de Bali, de même les plages - si, si).
Profitez en bien (ici, c'est l'hiver avec grisaille et froid).

Ludo 02/12/2014 14:19

Vivement la Thaïlande alors. Nous arriverons à Bangkok le 16 décembre dans la soirée.
Bon courage à toi. Bises. Ludo

nico 01/12/2014 20:21

T'as bien raison de nargué.

Je serai a ta place j'en ferai autant ! !

Les dauphins c'est génial.

Nico

papyjeep 01/12/2014 18:07

Meme pas jaloux
profitez en bien