Fin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilan

Publié le par Ludovic

Fin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilan

Guilin se voulait être notre dernière étape mais surtout notre porte d’accès Yangshuo. Yangshuo, c’est quoi ? Imaginez les gorges de l’Ardèche, ajoutez une station balnéaire vendéenne de préférence pour leur côté kitch, plantez des pics karstiques et des champs de riz et vous obtenez Yangshuo.

J’exagère un peu beaucoup dira Valérie, mais c’est quand même la première impression que nous avons quand nous arrivons à Yangshuo où il doit y avoir plus d’hôtels, de restaurants et de boîtes de nuit que d’habitants. C’est une manière de voir comment sont les vacances à la chinoise.

En dépit de cette introduction farfelue, nous avons quand même adoré ce point d’étape. Le trajet en car de Guilin à Yangshuo a un petit côté épique. Mieux vaut éviter de regarder la route et bien serrer les fesses. Mais dès que notre regard bascule sur le bord de la route nous plongeons au coeur de la campagne chinoise, découvrant des récoltes d’une autre latitude, avec en arrière plan ces fabuleuses dents de dragons. Le trajet aurait pu durer des heures.

D’une certaine façon, ce n’est pas Yangshuo qui est intéressant mais plutôt tout son environnement. Car dès que nous franchissons les portes de ville, l’authenticité de la région reprend vie ce qui n’est pas pour nous déplaire.

La descente de la rivière Li

Nous resterons 3 jours sur place. Il y avait d’abord un incontournable : la descente de la rivière Li en « bambou boat" ce qui est une manière assez agréable d’apprécier le paysage karstique sous différents angles. « Assez » car ces bambou boat sont motorisés et après 2 heures de navigation sur un radeau de 3m2 en compagnie de centaines de radeaux et d’enfants qui commencent à s’agiter, la carte postale perd vite son côté mystique. En gros, nous en avons pris pleins les yeux et pleins les oreilles sous un beau soleil et un paysage grandiose.

Fin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilan
Fin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilanFin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilan
Fin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilanFin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilan
Fin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilanFin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilan
Fin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilan

Tandem en tandem

Pour la seconde journée nous opterons pour les vélos et plus exactement les tandems. La première équipe était composée de Val et Tim et la seconde du reste de la famille. Nous allons parcourir plus de 30 km à travers rizières, animaux sauvages,villages oubliés, vrais bambou boat pour les touristes chinois (avec plein de mariés se faisant photographier sur ces petits bateaux) et sur les bords de la rivière Yulong beaucoup moins fréquentée que la rivière Li. En dehors de mes adducteurs et du fessier de Paul, personne ne regrettera cette journée.

Fin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilanFin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilan
Fin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilanFin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilanFin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilan
Fin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilanFin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilan
Fin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilanFin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilan
Fin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilanFin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilanFin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilan

Fin de parcours en bouteille

La 3ème journée sera une journée de break en raison de la pluie et l’occasion de rentrer un peu plutôt sur Guilin avant notre nouveau grand départ vers l’Indonésie. Et oui, demain soir, nous dormirons à Bali. Mais quand même, ce retour en car vers Guilin nous vaut une nouvelle anecdote concernant Simon. Car après avoir expérimenté la selle pékinoise, Monsieur n’a pas eu d’autres choix que d’uriner dans une bouteille lors du retour en car. Comme quoi, les enfants s’adaptent souvent plus facilement que les adultes.

Et puis notre dernier déjeuner chinois nous vaudra quelques surprises dans un restaurant proposant à sa carte et en vitrine, dans des cages et bassines, rat de bambou, tortue, chien, fish duck, serpent … à côté des traditionnels canards, crabes, crevettes et poissons chat. On fait un peu moins les malins au moment de choisir son plat et nous éviterons l’exotisme culinaire chinois.

Fin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilanFin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilanFin de parcours chinois à Yangshuo et premier bilan
Crevettes au thé
Crevettes au thé

Et après les escargots de rivière, les crevettes au thé. C'est nettement meilleur !

Premier bilan

Avant de clore ce chapitre chinois, l’heure est venu d’un premier bilan synthétique :

  • nous avons toujours la banane avec quelques cernes
  • nous adoptons progressivement un nouveau rythme plus cool pour les enfants qui apprécient même de se poser pour travailler
  • la Chine est un pays magique à découvrir absolument
  • Les enfants ne changent pas leur personnalité : Paul préfère la ville que la campagne, et le vélo ce n’est toujours pas pour lui! Tim au contraire s’est épanoui à guilin et yangshuo en observant animaux, poissons en tout genre et jouant avec des bambous… et pour le vélo, il a adoré ! simon pépère tranquille se laissant guider, porter mais avec une attitude toujours joyeuse et positive! à la ville comme à la campagne!

Publié dans carnet, chine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Louis 14/01/2019 05:27

une belle découverte!

Ganny 14/01/2019 05:24

quel voyage !

Nico Parmantier 05/11/2014 21:44

Et bien, quel voyage !
Elles sont vraiment magnifiques vos photos !
J'espère que vous aimerez Bali autant que nous !

Biz

Anne-Marie 05/11/2014 19:57

Départ pour Bali ... "Là où tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté". Un art de vivre qui donne en vrac les offrandes faites à tout moment de la journée, une architecture land-art, les massages (les meilleurs de l'Asie du SE pour moi), etc.
Profitez-en bien.